top of page

C'était vrai

Chaque mot, chaque caresse

Nos deux noms à la même adresse

Mes mains sur toi, tous mes je t’aime

Ne seront jamais q’un poème

C’était réel, j’ai pas menti

Ce qu’on a vécu reste écrit

Je pars mais chacune de nos traces

Resteront là, rien ne s’efface

Pourquoi chercher à démentir

Pourquoi vouloir tout démolir

Le passé ne se renie pas

L’amour sincère ça ne se tue pas

Ce n’était pas une illusion

Pas non plus une contrefaçon

Faut pas pleurer ni vouloir oublier

C’était vrai


Ce qu’on a fait, qu’on s’est promis

Ne disparait pas dans la nuit

Quoi que t’en dises je suis fidèle

Il n’y avait rien d’artificiel

C’était réel, t’as pas rêvé

Chaque baiser a existé

On reprend pas les bouts de vie

Qu’on a donné, ça reste acquis

Pourquoi essayer de nier

Pourquoi tenter de tout gâcher

Se séparer n’est pas gommer

Tout ce qui a un jour compté

On ne rature jamais les pages

Des beaux livres, c’est un héritage

Faut pas pleurer ni vouloir oublier

C’était vrai

Je pars mais ne quitte pas

Le souvenir de cette vie-là

Je te quitte mais n’abandonne pas

Ce passé qui nous marquera

Il restera ces rides creusées

En dix ans de vie à s’aimer

Autant de preuves perceptibles

De cicatrices indélébiles

Qui viendront sans bruit dessiner

Nos existences cabossées

Et si je laisse là nos étreintes

J’emporte avec moi ton empreinte

Ce que je suis je te le dois

Je sais tu garderas un peu de moi

Alors, non, ne pleure pas, n’essaie pas d’oublier

Car c’était vrai


Lucie Lith, 2022


Image par Ri Butov de Pixabay

14 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page